à la découverte de l’économie des faveurs

par | Août 10, 2021 | 0 commentaires

Dans l’avion pour la Martinique, j’ai fini le livre The Idea In You dont j’avais déjà parlé.
Les auteurs évoquaient l’économie des faveurs et ça m’a tellement passionné que je suis allée faire des recherches et j’ai eu envie de t’en parler car ça correspond totalement à mon idée du business.

L’économie de faveurs c’est quand les créateurices s’entraident et tous les bénéfices qu’on en tire. Voyons tout ça en détails 🤗

Le concept de l’économie des faveurs

L’économie de faveurs c’est quand les créatrices, les créateurs s’entraident et tous les bénéfices qu’ils en retirent.

Le concept part du principe qu’il y a de la place pour tout le monde et je suis une fervente croyante de cette théorie. Je ne vois pas le monde du business ou l’entrepreneuriat comme un monde de requins mais plutôt comme beaucoup de gens inspirants et des possibles collaborations.
D’ailleurs, en faisant mes recherches, je suis tombée sur cette citation qui dit :

“Life’s most persistent and urgent question is : What are you doing for others ? “

Martin Luther King

Des créatrices devant et des créatrices derrière

L’idée, c’est de partir du principe que quelque soit l’endroit où tu en es sur le chemin, que ce soit le chemin de la vie ou celui de l’entrepreneuriat, il y a des gens devant toi et des gens derrière toi. Ça veut dire deux choses : qu’il y a des gens qui peuvent nous aider mais aussi que nous pouvons aider des personnes.

Si tu ajoutes cette croyance que certains appellent karma qui est de dire que tout ce que tu donnes va te revenir d’une façon ou d’une autre. Si tu donnes du bon, il te reviendra du bon. C’est vraiment un concept que j’adore l’économie des faveurs.

Quand tu donnes, tu reçois

Et depuis tout à l’heure, tu te demandes sans doute pourquoi on appelle ça une économie ? Et ben parce que plus tu donnes, plus tu enrichis ton écosystème.
Prenons un exemple.
Plus tu donnes à des femmes entrepreneures, plus tu permets à des femmes entrepreneures de briller, de se développer, de prendre leur place et plus l’écosystème des femmes entrepreneures se développe et devient meilleur.

4 façons de donner dans l’économie des faveurs

Et attention, quand je parle de donner, je veux pas forcément dire donner de l’argent. C’est d’ailleurs ça que j’adore dans l’économie des faveurs. C’est qu’il existe plusieurs façons de donner. J’en ai retenu 4 :

Donner des encouragements, des compliments

Tu le sais si tu es entrepreneure ou juste si tu as un projet que tu veux développer : tu n’as pas tout le temps un entourage qui te soutient. Et parfois, tu peux trouver l’aventure un peu solitaire.

Un encouragement, un compliment, ça peut tout changer ! Ça redonne de l’énergie, de la motivation. ça fait plaisir et ça pousse à continuer.
Bon en plus, ça a été scientifiquement prouvé qu’en donnant des compliments, on se fait du bien à soi.

Donner de son temps

Bon, celui là il peut faire peur parce qu’on sait tous que le temps, c’est notre ressource la plus précieuse. Mais justement ! Pense à la grande joie que tu ressens quand quelqu’un t’offre de son temps, au moment où tu en manque le plus.

Je pense par exemple à mes copines entrepreneures.
Leur proposer un coup de main quand elles sont en lancement et qu’elles ont mille choses à gérer, je sais que sur le moment, je ne peux rien leur donner de plus précieux que mon temps. Même si c’est une heure et que je les aide à trier des mails. C’est très précieux et très apprécié. Et là encore, tu enrichis l’écosystème en permettant à une entrepreneure de se développer.

Donner ses connaissances

Ou les partager si tu préfères ce mot. Là encore, tu enrichis l’écosystème. En partageant ce que tu as compris, appris tu aides les autres à avancer plus vite, mieux et à pouvoir aller plus loin. Pour inventer Instagram, il a fallu le smartphone, et avant ça, Internet. Tu vois ce que je veux dire ?
En plus, il y a une grande diversité de façons de partager tes connaissances : un livre, un blog, des articles, un podcast, un film, une chaîne Youtube, des conférences, des vidéos → trouve ce qui te convient le mieux

Donner ton histoire, ton expérience

Encore une fois si tu préfères le mot partager, l’idée est la même. Partager son histoire, ça a l’air simple, mais ça ne l’est pas tant que ça car tu ne sais pas du tout ce qui va résonner chez certaines personnes. De la même façon que 7 auditeurs d’une même conférence retiennent 7 passages différents.

Partage ton histoire, prends le temps de répondre aux questions des gens : tu ne sais pas à l’avance si ta réponse va être utile ou pas ni quel impact elle peut avoir dans la vie de quelqu’un. Et puis entre nous, ça nous marque davantage quand on apprend quelque chose sous la forme d’une histoire que sous la forme d’un cours magistral.

Conclusion sur l’économie des faveurs

Voilà les 4 façons de donner que j’ai retenues.

Je me permets quand même de glisser une alerte : ne soit pas que dans le don parce que ça va te prendre toute ton énergie.

N’oublie pas que

1- tu as un business à créer
2- tu peux aussi demander de l’aide.

Voilà, c’est tout pour cette introduction à l’économie des faveurs. J’espère que ça t’as intéressée et que tu comprends davantage comment tu peux l’appliquer à toi.

Écrit par Lauriane

ARTICLES SIMILAIRES

L’importance de faire des trucs

Passer à l'action, démarrer des projets, faire des trucs, c'est un atout majeur. Ça va te permettre de développer des compétences super utiles pour ton...

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This