L’humain au coeur de la communication

par | Fév 9, 2021 | 0 commentaires

Après l’année 2020 que nous avons vécu, nous avons tous besoin de recréer du lien. C’est pour ça qu’il est plus important que jamais de remettre l’humain au coeur de la communication. Même si la majeure partie de la communication passe par des outils technologiques, l’humain reste le plus important. À tel point que Google va lancer une grosse mise à jour en remettant l’expérience utilisateur comme critère numéro 1 pour ressorti dans les résultats.

Le retour de l’humain

Aujourd’hui nous allons parler de l’humain au centre de la communication.
Après l’année 2020 que nous avons vécu, nous avons tous besoin de recréer du lien. Même si la majeure partie de la communication passe par des outils technologiques, l’humain reste le plus important. À tel point que Google va lancer une grosse mise à jour en remettant l’expérience utilisateur comme critère numéro 1 pour ressorti dans les résultats.

Cette nouvelle place de l’humain impacte notre façon de communiquer car certains usages vont changer.
Je pense notamment à la mise à jour IOS dont tu as peut-être entendu parler. Il ne sera plus possible de tracker tes données sans que tu donnes explicitement ton consentement à l’arrivée sur un site. Ces pratiques vont se démocratiser et même si ça crée plein de peurs d’un point de vue marketing. Je trouve ça très positif car on remet l’humain au centre de la communication.

Réponre aux messages

On a besoin de plus en plus de créer du lien, des échanges et ça passe par des actions basiques comme répondre aux commentaires et aux messages.
Il y a encore trop de gens, sur Instagram par exemple, à qui je vais parler (en messages privés ou en commentaires) et qui mettent des jours et des jours à répondre.
Ça ne renvoie pas un bon message.
Ça ne montre pas que tu te soucie de ce que ton audience veut te dire ou de tes clients potentiels.

L’essor des micros-communautés

Pour aller encore plus loin dans le lien avec ton audience, tu peux créer une micro-communauté. J’entends bien un petit endroit où les gens vont pouvoir se reconnaître, vont pouvoir échanger, avoir les mêmes codes c’est un peu la formation d’une tribu. C’est d’ailleurs pour ça que le modèle économique des communautés payantes tend à se démocratiser.

L’échange et le fait d’engager ta communauté, ça pousse aussi à rechercher plus d’interactions, plus de participatif. Par exemple, Aline de The Bboost a lancé une superbe initiative pour engager sa communauté : pour fêter le 100e épisode du podcast, elle a demandé à sa communauté d’envoyer par messages audio des conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Elle a réussit à faire de ce 100e épisode un épisode super collaboratif. Sa communauté a tellement aimé cette initiative qu’elle a dû scinder son épisode en quatre parties. Et cet épisode regroupe les conseils de la communauté, pour la communauté. Je trouve ça passionnant de réfléchir à comment mettre encore plus d’interactions et de participatif dans ta communication. Car si tu y arrives, ton audience va se sentir engagée et aura envie de marcher avec toi.

L’engagement et le participatif

Les taux d’engagement sur les réseaux sociaux sont d’ailleurs les données qui prennent plus d’importance par rapport aux nombres d’abonnés. D’ailleurs, c’est un critère primordial dans le choix d’un influenceur pour savoir si tu peux travailler avec lui ou pas. Tu peux vite remarquer si sa communauté est vraiment engagée avec lui.
Lors de son arrivée sur TikTok, Miley Cyrus avait explosé les taux car elle répondait à tous les utilisateurs qui sélectionnaient sa musique pour se lancer un défi. Elle a réussi à générer un grand nombre de vidéos. Les événements physiques ont été annulés, reportés ou se déroulent dans des conditions strictes. Donc pour créer du lien : une communauté, une petite tribu, du participatif. C’est ce qui maintient les liens, et les gens en sont demandeurs en ce moment.
Pour que ça fonctionne, on revient encore à tes valeurs, à ce qui permet aux gens de s’identifier dans ta communication, ou à ta marque.

La personnalisation

Ça veut aussi dire que tous les outils qui permettent la personnalisation vont aussi devenir de plus en plus important. Parce qu’on est tous contents quand une marque fait un petit geste pour notre anniversaire par exemple.
Mais on s’est aussi habitués au chèque cadeau envoyé par mail donc maintenant d’autres petites attentions, plus originales vont permettre à ton audience d’être surprise, de parler de toi et de dire au monde à quel point tu es géniale.

L’essor des vidéos

Toujours dans cette tendance du retour du lien et de mettre l’humain au centre : la vidéo et les micro-vidéos sont en train d’exploser.
Parce que c’est plus facile de créer un lien à travers une vidéo qu’à travers une photo.
Tu vois la personne bouger, tu vois comment elle s’exprime, ses mimiques, et tout ça, ça permet de créer un lien fort avec elle. Ça te montre aussi qu’elle est humaine et que tu n’as pas juste un robot en face de toi.
Tout le monde l’avait très bien compris pendant le premier confinement, c’est pour ça qu’il y a eu cette explosion de live.

L’humain même sur les réseaux sociaux

Je crois aussi que beaucoup ont voulu montrer une image trop lisse de lui au début des réseaux sociaux. Nos yeux se sont donc lassés du fake et de la superficialité. Ce qui explique que les personnes authentiques, qui montrent leur vulnérabilité, parviennent plus facilement à créer du lien et à construire des communautés engagées. Je pense à Celeste Barber qui refait les pauses des mannequins de façon “homemade”. Au delà du fait que c’est très drôle, on s’identifie plus facilement à Céleste Barber qu’à Kim Kardashian qui tape sa meilleure pose (et qui a sans doute été retouchée par le magazine).
Léna Situations est un exemple plus près de nous. Une grande partie de ce qui a crée l’attachement des internautes à elle, c’est que dans ses vlogs, elle n’hésite pas à montrer quand elle va mal, quand elle n’a pas d’inspiration ou qu’elle procrastine.
Ça crée naturellement un lien, ça nous permet de nous dire “Ah, elle est humaine tout comme nous.”.
C’est ce que l’on recherche dans une communication en tant que consommateur.

Transparence & authenticité

Attention, je te dis que l’humain revient au centre de la communication, mais si ça ne vient pas sincèrement du coeur, ça se sentira. Si tu te forces, ça va t’ennuyer, te lasser et tu n’auras plus envie de communiquer. Mais surtout, ça va se ressentir que tu n’es pas vraiment intéressée par ton audience.

Comme nous sommes humains, nous faisons des erreurs.
C’est souvent mieux de reconnaitre ses erreurs plutôt que de le cacher. La transparence est une valeur de plus en plus prise en compte. D’autant plus à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux où il devient de plus en plus facile de prouver que ce que tu dis est faux.
C’est ce que le drame des Ouïghours a mis en avant. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles au fait que les marques qu’elles achètent ne maltraitent pas d’être humains. Ça a aussi mis en avant le fait que certaines marques ne sont pas transparentes, ce qui leur a valu un bad buzz. Si tu n’es pas transparent, ça va finir par se savoir, et tu vas finir par perdre des clients.

conclusion

Tout ce que je t’explique peut paraitre basique, mais ce sont toutes ces petites actions qui vont faire sentir à ta communauté que tu te soucies d’eux. Que tu tiens réellement à elle.
L’humain redevient le centre de la communication car ça y est, nous connaissons toutes les techniques marketing qui veulent nous pousse à acheter, et nous savons les déceler. C’est aussi de plus en plus sensibles quand la personne croit vraiment en son produit et qu’elle sait qu’elle peut solutionner un problème. Tout ça passe par de la transparence, de la vulnérabilité, de la vidéo, du lien, une communauté engagée.

J’espère vraiment que cet article t’aura motivée à te pencher sur l’humain dans ta communication.

Écrit par Lauriane

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This